Pantha du Prince & The Bell Laboratory à La Cigale : cloches et… techno !

« Symphonie pour sonorités électroniques, carillons et percussions. »

C’est ainsi que La Cigale présente sur son site Internet le projet « Elements of Light », de Pantha du Prince et de The Bell Laboratory. Ce dimanche 17 mars 2013, le producteur de musique électronique berlinois et son groupe présentaient à Paris, dans le cadre d’une tournée, ce concert electro-acoustique.

Lorsque le rideau s’est levé, une installation inhabituelle a fait son apparition. 2,5 tonnes de cloches, de carillons, de vibraphones et de percussions siègent sur la scène.

Crédit : Maxime Chermat

Crédit photos : Maxime Chermat


Pantha du Prince et cinq musiciens, portant le tablier de circonstance, s’avancent silencieusement. Ils jouent pour commencer avec des cloches à main, et ne gagnent leurs postes respectifs qu’après un moment, pour poursuivre un long crescendo d’une dizaine de minutes.

On retrouvera en fait cette construction inhabituelle, pour un projet aux racines électroniques, tout au long du concert : chacune des « pièces » s’installe progressivement et demeure à la fois mélodieuse, riche et subtile, sans jamais céder à l’appel pourtant facile d’un gros kick techno. C’est là toute l’originalité et l’attrait de l’œuvre, sous forme d’album studio (enregistré dans les conditions du direct nous dit-on) et plus encore en live.


Il y a d’ailleurs eu plusieurs petits ratés pendant la représentation, notamment quelques passages pendant lesquels les machines de Pantha du Prince se retrouvaient décalées. Initialement critique, je trouve finalement que ces imperfections ont fait le charme du concert, en rappelant son caractère expérimental.

Je suis en revanche assez déçu par le show lumière. Non pas que sa grande discrétion m’ait déplue, laisser toute sa place à la musique me parait un choix judicieux, mais le moindre défaut transparait d’un show minimaliste. En l’occurrence j’ai trouvé dommage de mélanger des éclairages blancs plus ou moins chauds, et que les cloches ne soient pas plus mises en valeur. Je pense que le potentiel de l’installation pourrait être mieux exploité.

Après avoir interprété « Elements of Light » et repris un ou deux titres de son précédent album « Black Noise », Pantha du Prince et son orchestre saluent le public, qui en redemande. Pour rassasier le public, il faudra pas moins de trois longs rappels, des ré-interprétations des morceaux de « Black Noise », un album comprenant déjà des percussions mais plus « traditionnel » et donc plus péchu. Incorrigibles férus de techno !

Pantha du Prince & The Bell Laboratory à La Cigale Pantha du Prince & The Bell Laboratory à La Cigale

Pantha du Prince présentera à nouveau son projet en France le 11 mai 2013 à Lyon, dans le cadre des Nuits Sonores.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *