Laurent Garnier présente L.B.S. au Rex Club

Laurent Garnier était au Rex Club le 3 avril dernier, accompagné de Scan X et de Benjamin Rippert en formation « Live Booth Session » 1. Pour son retour « à la maison » 2, le célèbre DJ et producteur de musique électronique a justement savamment mêlé DJ set et live.

Crédit : Pascal Montary / Rex Club

En programmant cette soirée un dimanche, le club et/ou l’artiste s’assuraient au passage d’un public d’initiés, venu pour le concert. Les drogués sous ecsta et les backstage wanabees auxquels on est désormais habitués le samedi étaient bien là, mais c’était cette fois dans l’ensemble une autre génération, plus expérimentée (pour le meilleur et pour le pire), qui savait au moins pourquoi elle était venue.

Au lendemain d’« Eric Prydz in Concert », la scène du Rex Club et le spectacle visuel, reposant sur une malheureuse projection sur des drapés transparents, étaient bien plus modestes.

Mais l’esprit intimiste du Rex Club, conjugué à celui communicatif de Laurent Garnier, l’un des rares musiciens du genre à faire encore (bon) usage d’un micro, ont nettement compensé l’écart.

On a effectivement senti le DJ vivre pleinement son set, et le producteur interagir avec ses musiciens mais aussi et surtout avec son public, en faisant durer certaines montées, en répétant certaines phrases, etc. C’est donc l’artiste qui assurait le spectacle, avant tout avec sa musique, et il n’avait ici ni besoin ni envie d’artifice. Des interprétations uniques des tubes de Laurent Garnier se sont donc sobrement mais efficacement enchainés avec une fine sélection de morceaux techno.

Un seul grand regret : la durée du concert qui, même pour quelqu’un qui prit un jour de congé pour l’occasion, fut un peu longue pour tenir jusqu’au « Crispy Bacon » final.

  1. Le descriptif de la soirée sur le site du Rex Club
  2. Voir la vidéo à 3 min 55 s.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *