Hasselblad dévoile le H3D-II 50 Mégapixels

Hasselblad est un fabricant d’appareils photo professionnels hauts de gamme. Fondée en 1841, la marque a tout de même été utilisée par la NASA et s’est ainsi rendue sur la lune. Aujourd’hui, le fabricant suédois continue d’être à la pointe en dévoilant une évolution de son boîtier H3D-II, en le déclinant dans une version équipée d’un capteur de 50 Mégapixels ! Ce capteur a été développé par Kodak, fidèle collaborateur de la marque.

Le capteur de cet appareil mesure 36 x 48 mm, une surface 5 fois supérieure à celle des capteurs équipant la majorité des réflex numériques du marché, les fichiers en sortant pèsent environ 300 Mo. Il n’est capable de capturer qu’une image par seconde et se limite à une sensibilité de 400 ISO, loin des performances du boîtier d’entrée de gamme du fabricant Canon, l’EOS 1000D annoncé il y a peu, capable de capturer 3 images par seconde et grimpant à 1 600 ISO (soit une sensibilité 4 fois plus élevée). Mais ce genre d’appareils ne répondent pas du tout aux mêmes exigences, handicapés par un poids élevé (le boîtier nu pèse à lui seul plus de 2 Kg), ils sont principalement utilisés en studio, pour des images destinées à la presse papier ou à des imprimés très grand format (publicités dans le métro par exemple).

Cette petite merveille sera disponible pour un prix inconnu qu’on préfère ne pas connaître. Le modèle immédiatement en dessous, le H3D-II 39 Mégapixels ne coûte qu’environ 40 000 €. Grand prince, Hasselblad proposera aux possesseurs du-dit modèle de procéder à un échange standard en échange de la différence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *