En attendant Google Android

En bon geek qui se respecte, je suis un grand fana de mobilité et je suis régulièrement soumis à des achats compulsifs, inconsciemment prémédités, à hauteur d’un par an. Après avoir possédé pendant plusieurs années consécutives quasiment tous les membres de la famille Orange SPV, une gamme de téléphones sous Windows Mobile commercialisés par l’opérateur, j’ai récemment changé mon fusil d’épaule. J’ai effectivement troqué mon HTC P3300 poussif sous Windows Mobile 6 pour le véloce Nokia N95 8GB de Cédric, sous Symbian S60 Third Edition. Un téléphone que j’apprécie pour sa polyvalence et en particulier pour son excellent capteur photo/vidéo.

Malheureusement une des touches de ce dernier a fini par casser. J’ai rapidement fait appel au service après vente de Nokia qui a été très efficace pour la prise en charge, le problème que j’ai rencontré semblant être récurrent. En attendant son retour, mon collègue Alexandre de Mobinaute me prête quelques uns des téléphones qui lui passent sous la main. En quelques jours j’ai eu la chance d’utiliser quelques jolis jouets.

J’ai commencé par le Nokia 6210 Navigator qui comme son nom l’indique est dédié à la navigation et qui incorpore une boussole. Cette intégration qui est je crois une première permet de rendre plus efficace la navigation piétonne. Je n’ai pas vraiment eu l’occasion d’essayer cette fonctionnalité qui semble prometteuse mais j’ai été faire un tour de vélo avec Sports Tracker dans la poche, une application amusante qui a en ligne de mire Nike Plus de la marque éponyme en partenariat avec Apple. C’est un téléphone qui ne répond pas réellement à mes attentes mais qui semble bien faire ce pour quoi il a été conçu.

J’ai ensuite emprunté un Nokia E71, un téléphone orienté vers le monde professionnel équipé d’un clavier complet et d’un système optimisé pour une utilisation dans ce cadre. Mon ami Gonzague en a fait le déballage et l’essai il y a quelques jours. Bien qu’il ne soit pas le photo-phone ultime, ses nombreuses autres qualités, en particulier son look indécent, en font un sérieux candidat au remplacement du N95 8GB.

Retour aux sources enfin avec le HTC Touch Diamond qui dispose d’un magnifique écran VGA tactile et de toutes les dernières technologies en vogue. Ce PDA souffre de la relative lenteur de son système d’exploitation Windows Mobile qui, bien qu’il soit certainement le plus ouvert, est assez lourd à utiliser dans la vie de tous les jours. J’ai toutefois été agréablement surpris par l’effort consenti par HTC pour rendre son interface attrayante et utilisable au doigt. J’attends avec impatience de voir de quoi ces derniers sont capables avec la plate-forme Android.

Bref, après avoir utilisé au quotidien les trois principaux systèmes d’exploitation pour téléphones mobiles, Symbian S60 s’avère être celui qui répond aujourd’hui le mieux à mes attentes, celles d’un mobile polyvalent qui remplisse les fonctions de lecteur multimédia, d’appareil photo, de caméra numérique et de connectivité internet (navigation et messagerie).

Et il sait même téléphoner !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *