Négatif+ et numérisation : tromperie sur la marchandise

J’ai récemment retrouvé une demi douzaine de pellicules, utilisées il y a une dizaine d’années, que je n’avais pas encore faites développer. J’aimerais archiver une bonne fois pour toute ces photos, sous forme numérique.

J’ai donc immédiatement cherché où les faire développer et numériser. J’ai notamment appelé Négatif+, où je me rendais quand j’étais étudiant en photographie, qui m’a proposé un forfait développement + numérisation en « 21 mégas » pour 10 euros/pellicule. J’ai demandé à quelle définition cela correspond, on m’a répondu que c’est « environ » 3000 x 2000 pixels. Ce qui me convient.

Quelle déception lorsque j’ai découvert le contenu du disque quelques jours plus tard : les fichiers ne pèsent que 2 à 4 Mo. Ce sont effectivement des JPEG, mesurant tous 3224 pixels de large et 2137 pixels de haut, que la photo soit prise à l’horizontale ou à la verticale.

Le résultat est assez satisfaisant, mais… (cliquer pour voir le fichier original)

Le résultat est assez satisfaisant, mais… (cliquer pour voir le fichier original)

Continuer la lecture

Real Humans : chez SFR les robots ont déjà pris le contrôle

Arte a récemment diffusé une série, baptisée « Real Humans », décrivant un monde alternatif dans lequel des hubots (robots humains) veulent s’émanciper. Ce qu’on pensait être de la science-fiction est en fait une réalité, au moins chez SFR, chez qui les machines ont déjà supplanté les humains.

Un robot et la 4G sont mis en scène au début du concert de Vitalic à La Nuit SFR

Un robot et la 4G sont mis en scène au début du concert de Vitalic à La Nuit SFR

Continuer la lecture

Pantha du Prince & The Bell Laboratory à La Cigale : cloches et… techno !

« Symphonie pour sonorités électroniques, carillons et percussions. »

C’est ainsi que La Cigale présente sur son site Internet le projet « Elements of Light », de Pantha du Prince et de The Bell Laboratory. Ce dimanche 17 mars 2013, le producteur de musique électronique berlinois et son groupe présentaient à Paris, dans le cadre d’une tournée, ce concert electro-acoustique.

Lorsque le rideau s’est levé, une installation inhabituelle a fait son apparition. 2,5 tonnes de cloches, de carillons, de vibraphones et de percussions siègent sur la scène.

Crédit : Maxime Chermat

Crédit photos : Maxime Chermat

Continuer la lecture

Francesco Tristano en concert electro-classique à l’Avant Seine

Vendredi dernier, j’ai assisté à un nouveau concert electro-classique de Francesco Tristano, pianiste pour les projets Versus 1.0 puis 2.0, cofondateur du groupe Aufgang et d’une manière générale l’un des principaux représentants du genre.

Le contexte

Lorsque j’ai appris quelques heures seulement avant qu’il se produirait dans une salle de la banlieue parisienne dont je n’avais jamais entendu parler, je suis resté dubitatif. Mais la durée du concert (deux heures) et le site Internet de la salle insistant sur la cohabitation des deux genres m’ont finalement convaincus.

Je n’aurais pas hésité une seule seconde si j’avais pu lire ces extraits du livret (voir ci-dessous), qui décrit on ne peut mieux le concept du concert :

« Francesco Tristano s’attache à démontrer que musique baroque et sonorités électroniques peuvent être complémentaires. Il associe les périodes et les styles avec audace, quand il ne les fait pas délibérément entrer en collision. »

Continuer la lecture

Le radar de feu rouge tue

Que se passe-t-il si un véhicule prioritaire en intervention approche d’un feu rouge « protégé » par un radar automatique et que le seul moyen de lui céder le passage est de le franchir ?

C’est la question que j’ai posée hier au commissariat du Vésinet, après avoir une nouvelle fois manqué d’être confronté à cette situation, puisque la réponse n’est pas dans le Code de la route.

Continuer la lecture

Rédhibitoire ?

Indépendamment de toute autre conviction, et du haut de ma très modeste maîtrise de la politique et de l’économie, il y a certains aspects du bilan de notre président sortant, Nicolas Sarkozy, qui me paraissent rédhibitoires. Il ne s’agit que de certaines des thématiques qui me concernent directement, mais ils traduisent à mon sens à eux seuls toute une approche et un sens des priorités.


Continuer la lecture

Apple sans Steve Jobs : no future ?

Depuis le décès de Steve Jobs le 5 octobre dernier, les hagiographies1, ces innombrables articles élevant le co-fondateur d’Apple au rang de saint, ont cédé leur place à d’autres beaucoup moins tendres.

Steve Jobs avec l'ordinateur Lisa en 1982

Steve Jobs avec Lisa, l’ordinateur révolutionnaire d’Apple, en 1982
Crédit : Diana Walker pour TIME

Maintenant qu’on sait tout du passé du charismatique PDG, pour le meilleur et pour le pire, nombreux sont ceux qui s’inquiètent pour l’avenir de la société qu’il a fondée et longtemps dirigée. On commence seulement à s’interroger2 concernant les capacités d’innovation de cette équipe orpheline, qu’a récemment adoptée Tim Cook, de nouveau PDG de la firme de Cupertino depuis quelques semaines.

Continuer la lecture

  1. Comme l’écrit Tristan Nitot dans un billet fort intéressant intitulé Ne pas confondre génie et saint
  2. Chez Atlantico par exemple : Steve Jobs mort, Apple orphelin ?

La Nuit SFR mariera-t-elle la musique électronique au Grand Palais ?

J’ai assisté hier à une partie de la troisième Nuit SFR Live Concerts au Grand Palais, d’environ minuit à 3 h 30. Comme d’habitude j’ai tourné quelques plans, que j’ai mis bout à bout dans le montage sans prétention ci-dessous.

Affiche Nuit SFR Live Concerts au Grand Palais

Continuer la lecture